Médias sociaux : s’insérer dans les conversations

L'exemple de la stratégie d'un blog de dessins d'actualité

dessin_deux_corees

Voici une vidéo dans laquelle je présente une stratégie de communication sur les médias sociaux. Je l’ai mise en pratique, avec d’anciens collègues et amis, du Master Web éditorial en novembre 2010 dans le cadre d’un défi universitaire.

La consigne était d’atteindre 5000 visiteurs uniques absolues sur un support en ligne au choix, en moins de 12 jours et en partant de rien. Mission accomplie.

NB : Je m’excuse vraiment, pour la saturation du son au début de la vidéo (surtout sur les « p » et les « b », cela va mieux ensuite). Vraiment, je suis désolé pour vos oreilles.

Aux environs de la 12ème minute, je parle de cette stratégie comme étant spécifiquement dédiée à Bonjour Désillusion et que l’on peut l’adapter pour une stratégie d’engagement moins agressive et d’autant plus pertinente.

C’est ce que je décris dans « Médias sociaux : vers un véritable engagement » :

La loi de l’insertion qualitative

Nous l’avons testé sous une forme agressive avec Cyril Gautier et Guénaël Pépin (présentation originale).

Prérequis :

Si quelqu’un parle de l’un de vos sujets et que vous pouvez lui apporter une réelle valeur ajoutée.

Démarche :

  • Si possible, renseignez-vous sur lui (recherche Google).

Il s’agit de savoir à qui l’on adresse. On ne parle pas à un étudiant comme on parle à un député.

  • Analysez son message, et personnalisez une réponse, individuelle et unique.

Observer la tournure de la phrase, le ton et le niveau de langage et si possible lui répondre à équivalence.

  • Répondez-lui en le mentionnant, poliment et proprement.

En fonction des renseignements obtenues et de l’analyse du message, vous ne pouvez et ne devez pas tenter de publier votre source à tout prix. C’est une question d’éthique et d’estime de soi.

Bien sûr, il n’y a pas de vérité universelle là-dessus et le contexte prévaut.

Une dernière précision à apporter : cette démarche qualitative mobilise énormément de temps et de moyens, mais la reconnaissance et la satisfaction d’un travail bien accompli compense largement l’investissement personnel.

Et n’oubliez pas que sans un gros dispositif de veille, cette stratégie est inapplicable.

3 réflexions au sujet de « Médias sociaux : s’insérer dans les conversations »

Répondre à Clément Chauveau Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>